CULTURE POP

JEFF ALPAUGH

Le résident de Fredericton, Jeff Alpaugh, a abordé son passage à l’émission de la CBC Dragons’s Den, de la même façon qu’il aborde la plupart des choses dans sa vie. Il savait exactement ce qu’il voulait et a tout fait pour l’obtenir. Mais, cela n’a pas toujours été le cas. Lorsqu’on lui a demandé pourquoi il a fondé son entreprise The Worlds Most Dangerous Dress Shirts, Jeff se remémore l’achat de son premier complet. « Je m’attendais à ressembler à James Bond… Jusqu’à ce que je regarde dans le miroir et que je m’aperçoive que ce n’était définitivement pas le cas, », rigole-t-il. « Mais le vendeur m’a convaincu qu’il s’agissait du bon complet pour moi. » Avec du recul, Jeff reconnaît que le complet était trop grand pour lui d’au moin 5 tailles. Ensuite, il s’est trouvé un travail dans le domaine de la mode et s’est procuré un complet qui lui allait convenablement. Il se souvient que cela a transformé son sentiment de confiance en lui. « Cela a tellement été une force positive dans ma vie que lorsque des gens venaient pour acheter une chemise ou un complet, j’étais très enthousiaste de leur faire vivre la même expérience. » Il a poursuivi sa carrière dans la mode avec le leader de l’industrie Harry Rosen à Toronto, où il s’est forgé une expérience considérable. « Les clients étaient toujours à la recherche de nouveautés, mais rien n’était vraiment nouveau ou hors du commun. »

La naissance d’une idée

« De façon traditionnelle, les vêtements sont fabriqués dans l’Est et vendus dans l’Ouest, » explique Jeff. « C’est ainsi que l’industrie de la mode fonctionne. Les gens qui achètent les collections pour les magasins de vente au détail les achètent deux ou trois saisons à l’avance, et souhaitent qu’il s’agisse de ce qui sera la tendance. » Jeff poursuit en expliquant que ces chemises sont fabriquées en très grand lot, parce que l’on doit remplir les conteneurs d’expédition qui seront transportés outre-mer. « Mais avec l’avènement d’Internet, cela n’est désormais plus nécessaire. Si vous fabriquez les chemises selon les commandes personnalisées, il est inutile de faire de la production de masse. »

« Je me suis dit que, si le client est prêt à payer ces prix-là pour des vêtements standards, pourquoi ne peut-on pas laisser le client décider ce qu’il veut et lui permettre de le commander? Pourquoi commander des centaines de chemises en sachant très bien que nous ne vendrons qu’une partie de ceux-ci? C’est bon pour l’entreprise – nous n’avons qu’à fabriquer cette chemise. C’est bon pour le client – il obtient exactement ce qu’il veut. Et c’est bon pour l’environnement parce qu’il n’y a aucun gaspillage! »

Cela a donné naissance à l’entreprise Jeff Alpaugh Custon en 2016. Jeff et sa femme Emilee exploitaient d’abord l’entreprise tout en étant dans l’armée. Cela a changé cette année, alors qu’ils ont agrandi l’entreprise et y consacrent maintenant 100 % de leur temps. « J’ai quitté l’armée plus tôt cette année, et nous nous sommes installés dans nos plus grands locaux, au 364 Victoria Street, au centre-ville de Fredericton. En janvier, nous avons parcouru le pays pour tenir des événements privés de prise de mesures et nous avons organisé l’ouverture officielle de notre nouveau magasin en février. »

Dragons’ Den

Lorsqu’on lui parle de son expérience à Dragons’ Den, Jeff explique que le processus est bien plus difficile que ce qu’il en a l’air à la télévision. La période qui s’écoule entre le moment de la soumission de la candidature et le moment où l’épisode sera diffusé dure plus d’un an, alors pour définir comment il voulait présenter son produit Jeff devait se projeter dans l’avenir. « Il y a plusieurs entreprises du Nouveau-Brunswick qui ont connu du succès à Dragons’ Den, alors nous avons fait nos devoirs et avons travaillé fort pour établir ce que nous voulions demander. » Jeff Alpaugh Custom existait depuis 8 mois au moment de la proposition, mais elle existait depuis près de 2 ans au moment où l’épisode a été diffusé en novembre 2017. « Nous avions établi nos priorités : premièrement, nous voulions apparaître à la télévision. Ils passent des auditions, ensuite ils invitent 160 personnes à faire leur proposition devant les dragons sur une période de 3 semaines, ensuite ils en sélectionnent 100 qui apparaîtront à la télévision. Cela, nous l’avons réussi. Deuxièmement, nous voulions bien paraître à la télévision et j’espère que nous avons réussi. Et troisièmement, nous voulions conclure une entente. Cela était réellement notre troisième priorité. » Emilee ajoute : « Nous avons également réfléchi avec qui nous aimerions conclure une entente et nous avons mis l’accent de notre présentation sur Michele Romanow et Mike Wekerle. Michele excelle dans le domaine du commerce électronique et Mike lui, comprendrait notre marque et la représenterait. » Et finalement, comme on peut le voir dans l’épisode, ils ont reçu une offre de la part des dragons avec qui ils voulaient travailler. Vous pouvez visionner l’épisode de Dragons’ Den mettant en vedette Jeff Alpaugh à l’adresse cbc.ca/dragonsden/pitches/jeff-alpaugh-custom.

Le portfolio

Jeff Alpaugh Custom a élargi sa gamme de produits bien au-delà des Most Dangerous Dress Shirts offerts dans les débuts de l’entreprise. Le site internet www.jeffalpaugh.com vous permet de voir tout ce que vous pouvez commander :

  • Chemises habillées
    (hommes, femmes et enfants)
  • Complets
  • Vestons
  • Pantalons habillés
  • Vestes
  • Pantalons en twill
  • T-shirts « Be Dangerous »
  • Colliers pour chien
  • Dangerous « Barkspoke »
  • Bas « Dangerous »
  • Blousons d’aviateur
  • Boutons de manchette
  • Mouchoirs de poche
  • Cravates

Quelle est la prochaine étape?

« En 2019, nous ouvrirons notre deuxième boutique à Waterloo en Ontario, là où Emilee et moi sommes allés à l’université. Nous sommes enthousiastes de faire découvrir notre entreprise de Fredericton à l’Ontario. » Le portfolio Dangerous continuera de s’agrandir, avec l’ajout récent des pantalons habillés, et nous souhaitons travailler avec le denim bientôt.

Moments de détente

Qu’est-ce que le couple qui a créé l’empire The World’s Most Dangerous aime faire à la fin de la journée? « Nous aimons boire un verre de Macallan, accompagné de Brie et de craquelins », affirme Jeff. « Il y a cinq ans, Emilee m’a offert des pierres à whisky en cadeau pour satisfaire mon côté James Bond et je les adore. Peu de choses me rendent plus heureux que de manger une rondelle entière de Brie en un repas, en dégustant un scotch. »